Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 22:13
La vie

La vie

Comme des pendules articulés, nos vies dessinent sur l’étant les frontières de nos devenirs. Chaque articulation est une connaissance, être conscient avec qui on se lie et qui sur la toile de la réalité augmente notre spectre des possibles, articulant d’un nœud supplémentaire le pendule, étendant la gamme extensive de l’intermédiaire qui émerge dans les ondulations réticulées des nouveaux centres de nos vies, traçant les courbes caractéristiques de la vie et de l’organique dans l’imaginal. Des séries entières de concrétisations dialectiques transpercent le réel émanant des articulations sophistiquées entre les réseaux, les échelles de concepts et les modèles, dans les niveaux multiples, les couches qui s’imbriquent, les oscillations du pendule passent et repassent dans ce mille feuilles en d’incessants transits dans les deux directions mélangeant concepts et données, réalités du vital et possibilités de l’imaginal, entre les langages et les structures, l’imagination et la raison. C’est la concrétisation des archétypes profonds par lesquels le transit du pendule peut-être stabilisé en des polarités opposées, la marque de l’invariant qui dans le cœur des choses cimente l’à venir, ce devenir de l’être qui conjugue le multiple et l’Un. C’est le registre des universaux capables de se desancrer d’eux mêmes pour aller vers « tous les absolus primordiaux », ces universaux relatifs régulant le flot de la connaissance.

 

 

Pendule articulé simplifié, il faut l'imaginer avec un plus grand nombre de noeuds.
Pendule articulé simplifié, il faut l'imaginer avec un plus grand nombre de noeuds.

Pendule articulé simplifié, il faut l'imaginer avec un plus grand nombre de noeuds.

Mais pourquoi diable cette histoire pointe-t-elle d’une certaine façon vers la FMSF (False Memory Syndrome Foudation), fondation créée par le mathématicien Peter J.Freyd et son épouse Pamela? Ne sommes nous pas topologiquement proche du phénomène des abductions ?

C'est d'après les formes que j'établis les plans...

C'est d'après les formes que j'établis les plans...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens