Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 06:16
Vesta

Vesta

L’imaginal, espace d’intervention des âmes collectives est cette contrepartie inversée de la zone d’hybridation, située cette fois de l’autre côté du miroir. Inversée, car en passant de l’autre côté, tous les rapports s’inversent, on réintègre grâce à ce revirement, une autre zone de rencontre. A ce niveau de communication verticale (à l’encontre de la communication horizontale du bricolage), le dialogue s’instaure dans la métahistoire, dans un espace imaginal dont les paysages se découvrent quelle que soit la géographie “matérielle” de leurs explorateurs. Les figures telles que l’indien Shandara, l’allemand Meister Eckart, L’Andalou-Arabe Ibn Arabi et le chinois Chuang Tzu mettent en parallèle des concordances de vues stupéfiantes alors que tout les sépare: tradition historique, religions concernées, distances géographiques, distances temporelles. Bien loin du choc des civilisations dont on nous rebat les oreilles, nous avons là et de façon très similaire, des récits présentant une homogénéité de l’expérience, une vision du paysage d’un ailleurs non localisable, au-dessus de l’évènement, de l’épisodique et de l’accidentel, un incursion dans l’imaginal! Plus qu’un conflit de civilisation, c’est une osmose à la vitesse de la lumière, une Cosmose de la métahistoire qu’il nous faut prôner pour émerger dans l’espace de contact!

Ce passage est très fortement inspiré du livre de Daryush Shayegan – “La lumière vient de l’Occident”. Puisse cette lumière agir en surfusion des consciences.

 

Icarus

Icarus

La spirale au coeur des processus.

La spirale au coeur des processus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens