Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 02:07
La intercomunicación alma individual – alma colectiva es efectuada a través de una entidad dimensionada, el cuerpo material.

La intercomunicación alma individual – alma colectiva es efectuada a través de una entidad dimensionada, el cuerpo material.

Tu t’écoules dans mes conduits et alimentes le substrat de ma conscience, me faisant ressentir à travers les effecteurs qui m’équipent ces impulsions du dehors qui conduisent et construisent mes représentations. J’établis des châteaux de cartes sur ces avalanches de sensations, modelant à l’unisson un monde intérieur « exotérique » par cette relation à l’Un qui unit et cet espace partagé des êtres conscients que je côtoie, expression intriquée des interférences qui forment cet espace social propre aux cultures. Je surfe alors sur la vague de l’incohérence de l’incohérence, ce problème des polarisations antinomiques trop violemment radicalisées qui n’ont pour elles qu’une apparence de logique et le plus souvent en réalité qu’une logique déficiente. C’est dans le concept du savoir, les rapports entre connaissance scientifique, ou métaphysique et révélation spirituelle qui n’ont pas été pensés de la même façon que je trouve l’ouverture. Homo homini lupus et deus ou par esprit de généralisation peut-être et par trop inspirée par une immersion locale, les êtres conscients sont à la fois des Dieux ET des loups, une conjonction de coordination qui embarque une révision radicale de la politique et de la xénoanthropologie dans une logique qui ne sera pas celle du tiers exclu. Tout cela dilué dans un ensemble de particules conscientes qui forment une communauté, une vie « sociale » de part en part communicationnelle et relationnelle au sens d’Althusius et qui l’exprime dans une préscience à couper le souffle, un consociatio symbiotica universalis. C’est le droit irréfragable à la « préservation de son corps propre et à la liberté, auxquelles s’opposent la peur, le meurtre, le dommage, la lésion, les coups et la compulsion, la servitude, l’enchainement, la coercition. Etre pleinement symbiote suppose la liberté et l’intégrité et réciproquement, « les autres ne sont pas de simples moyens pour aider l’individu à pallier ses insuffisances, mais la condition de possibilité de l’émergence des capacités individuelles et de l’espace social. Etre joué, être éphémère, être « divin », être unitaire mais non totalitaire, être « variable », multiple, être dont la vérité n’est que d’être doué d’une réalité civilisationnelle, être le monde. C’est un plan d’immanence qui se forme, ce plan d’immanence qui fait une nappe, qui peut être pliée-froncée, élevée au-dessus de son plan initial, et retournée sur elle-même à l’image de la vague d’Hokusai dans une transcendance s’exprimant dans la multi dimensionnalité d’un spiritual binding en droite ligne des Time-Binding Class of life de Korzybski. Une civilisation ne peut-être qu’une civilisation du dialogue, faute de quoi l’univers des êtres conscients éclaterait ; et le dialogue n’est possible que si toute partie, toute civilisation se refuse à prétendre à la totalité.

 

[0]Ibn Roshd, Lordon, Jaulin, Spinoza, Corbin, Korzybski, Thom etc. et ma touche personnelle, pour une approche élargie en tant qu’outils au contact dans une géométrie imaginaire, celui de l’espace Co adjoint de la paire « matérielle ».

Arco iris ou pont lumineux de Cinvat?

Arco iris ou pont lumineux de Cinvat?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

oursagora 19/03/2017 02:59

bonsoir , vous deviez étre un devin..............vos mots , votre vocabulaire si riche et approprié aux circonstances de vos états d ame . je suis véritablement surprise de tant et tant de claivoyance.
vous étes né poéte !
encore et a nouveau a reproduire , s il vous plait !
bonne fin de soirée et grands remerciements de défendre la bonne cause !
j appréhendais.............sans raison valable !

M51 19/03/2017 08:52

Merci beaucoup, j'essaye de faire de mon mieux pour défricher des espaces qui ne demandent qu'à être explorés et de partager ces chemins qui me semblent prometteurs et opposés aux chemins du vide. Des sortes d'épiphanies qui se déclenchent à la lecture comme ces mots valises qui jalonnent Finnegans Wake. Vous noterez que je suis aussi inspirée par une muse...

Articles Récents

Liens