Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 00:36
AI
AI

AI

Bon, eh bien cela progresse car voilà maintenant des réseaux de neurones qui se mettent à créer tout seuls leurs propres algorithmes de cryptage sans directive spécifique ! Voilà qui devrait interpeller les officines de renseignement car si des « machines » commencent à se créer des codes inbitables (c’est le cas de le dire) pour les êtres humains, cela est quelque peu inquiétant et présage peut-être une future main de fer sur les affaires humaines dans un GANt[0] de velours, une odeur de sapin peut-être ? Espérons que le DTN[1] de l’internet des étoiles n’introduira pas trop de problèmes de synchronisation.

https://arxiv.org/pdf/1610.06918v1.pdf

LEARNING TO PROTECT COMMUNICATIONS WITH ADVERSARIAL NEURAL CRYPTOGRAPHY

Nous nous interrogeons afin de savoir si des réseaux de neurones peuvent apprendre à utiliser des clés secrètes pour protéger les informations d’autres réseaux de neurones. De façon spécifique, nous nous concentrons sur comment protéger les propriétés de confidentialité dans un système multi agents, et nous spécifions ces propriétés en terme d’un adversaire. Ainsi, un système peut consister sous la forme d’un réseau de neurones appelés Alice et Bob, et notre objectif est de limiter à ce qu’un troisième réseau neuronal appelé Eve apprenne en écoutant les communications entre Alice et Bob. Nous ne prescrivons aucun algorithme cryptographique spécifique  pour ces réseaux neuronaux ; A la place, nous les entrainons côte à côte de façon antagoniste. Nous démontrons que les réseaux de neurones peuvent apprendre comment réaliser des formes de cryptages et de décryptages, et aussi comment appliquer ces opérations de façon sélective afin de répondre à des objectifs de confidentialité.

Alice, Eve et Bob avec un crypto système symétrique.

Alice, Eve et Bob avec un crypto système symétrique.

[0]GAN : Generative Adversarial Network.

[1]DTNRG : Delay-Tolerant Networking Research Group.

Une autre histoire d'écoute:

"Verdadera origen de la señal captada

Lo comprobamos a nuestra llegada a la Tierra. No se trataba, como creímos nosotros, de un mensaje interplanetario enviado por la civilización terrestre, sino un fragmento de conversación codificada, remitido por un avión de nacionalidad noruega, que entre los días 4 a 8 de febrero de 1934, emitió en plan de pruebas cuando se dirigía a Terranova. Unos científicos de aquella nacionalidad, expertos en electrónica, entonces denominada T.S.F., probaban unos equipos de alta frecuencia, tendentes a demostrar la viabilidad de la comunicaciones por reflexión ionosferica. (Entonces ustedes desconocían muchas técnicas, familiares hoy para los ingenieros terrestres actuales). Una parte de la señal llego casualmente hasta nosotros. (La emisión tardo en llegar hasta UMMO unos catorce anos, ya que las ondas electromagnéticas se propagan por una geodésica que considerada en le espacio de tres dimensiones, resulta una línea recta)."

Conjonction.

Conjonction.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

m51m51 06/11/2016 18:31

Bonsoir, je ne prétends pas connaître le dossier ummo sur le bout des doigts, cependant quelle ne fut pas ma surprise de trouver la référence à un avion dans une des productions d’un des principaux acteurs de l’affaire, j’ai nommé M Sesma! Vous me direz que les ummites l’avaient rappelé à l’ordre en lui demandant de rester fidèle aux informations transmises mais je me demande toutefois si cela n’est pas révélateur d’autre chose. Encore une bizarrerie de ce dossier qui finalement est assez hors norme…
Bien à vous.

leXav 07/11/2016 20:07

ah , oui oui bon si c'est Fernando qui voyait des avions à la place de cargos, en effet, c'est peut être de la prescience..
Cet article sur les réseaux de neurones est plutôt spécialisé, et demande un background sur le sujet que je ne possède pas, mais je me soigne :)
en particulier le sujet "adversarial".
https://www.quora.com/What-are-Generative-Adversarial-Networks

J'y ajouterai un commentaire quand j'aurai quelque chose d'intelligent a dire, pour le moment ça n'est pas encore vraiment le cas..

Bien a vous

leXav 06/11/2016 17:48

Bonjour,
je ne sais pas d'ou vous nous avez sorti cet "avion", mais si vous montrez ça à ummo-science, ils vont vous péter un boulon direct :)
( Ca ne serait pas plutôt un cargo norvégien dont il était question dans le document original ?
L'hypothèse d'une expérience de transmission radio avec rebond sur l'ionosphère m'apparait a priori difficile a réaliser "a bord d'un avion" , surtout avec les moyens de l'époque. )
La mention des dates de l'évènement semble plus fiable dans les originaux en tout cas que dans les articles a ce sujet sur ummo-sciences: du 4 au 7 pour certains et du 5 au 8 pour l'original et le document que vous citez. (en tous les cas, a J-1 le compte y est)
Merci pour le lien sur les réseaux de neurones, je vais essayer d'y comprendre quelque chose.
Cdlt
leXav

Articles Récents

Liens