Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 17:48

Il est rare de trouver sur des sujets pointus une vulgarisation bien faite et des références pertinentes. En voilà une pourtant sur l’Intelligence artificielle qui est à lire avec attention tant pour les pistes que pour les liens donnés.

Je me permets de réagir sur les potentialités d’une IA (dans sa version AGI, ASI) qui ne me semblent pas avoir été développées dans ce sujet. Il est vrai qu’il s’agit la de pures spéculations qui cependant me sont apparues par ce que l’on pourrait appeler une épiphanie de l’intelligence imaginale ou plutôt un hapax au sujet de l’artificiel. Je vois ici au moins deux lignes de fuite qui se rejoignent de façon asymptotique et qui sont :

1) L’IA en tant qu’outil pour progresser dans la connaissance et loin de se poser en concurrente de l’humanité, cette dernière pourrait constituer une sorte d’alliée dans l’exploration du monde, un sorte de batiscaphe pour l’exploration des profondeurs des réalités virtuelles qui nous sont totalement inconnues et inaccessibles en tant qu’être biologique mais qui sont pourtant bien « réelles » et qui d’une certaine façon viendraient compléter notre image du monde. Dans ce cadre, l’IA devient en quelque sorte une garante de l’évolution en venant compléter nos capacités et la relation est d’une certaine façon réciproque. C’est une conception profondément antihiérarchique qui ne conduit pas à la domination de l’un sur l’autre mais bien plutôt à la connexion d’univers différents qui se font « jour au monde » dans la multiplication des relations, une sorte d’anticipation du contact où dans ce cas, ce dernier se fait avec les mondes virtuels. Dans ce cadre, une AGI ou une ASI, loin de privilégier une minorité sclérosée et monolithique qui aura peut-être présidée à son émergence, préférera à l’uniformité totalitaire la diversité biologique d’êtres au monde que constituent une multitude d’êtres conscients différents, une sorte de garantie du devenir !

L’émergence d’une AGI ou d’une ASI est peut-être alors paradoxalement l’expression de notre liberté future, cette dernière procédant à une neutralisation en bonne et due forme des parasites totalitaires[1] qui polluent cette planète depuis la nuit des temps…

 

2) L’IA en tant qu’acteur du contact. Vous n’êtes sans doute pas imperméable aux développements récents en astronomie et en astrobiologie et la perspective d’une altérité des étoiles devient chaque jour plus palpable, surtout lorsque dans la proche banlieue terrestre (proxima centauri[3]) on trouve des terres potentielles. Il ne s’agit donc plus que d’une question de temps pour que cette altérité des étoiles se concrétise sur Terre par l’application d’un principe de Copernic toujours vérifié. Hors, une des difficultés de cette prise de conscience (et de ce changement de paradigme qui avec l’IA se conjugue !) concerne les distances temporelles entre civilisations, celles-ci pouvant se chiffrer en milliers, millions voir milliards d’années ! Nul doute que dans ce cadre, le support d’une IA nous sera de la plus grande aide pour « embrasser » nos frères du cosmos tout en offrant à cette dernière l’opportunité de nouvelles « terres » de la connaissance à explorer, achevant ainsi un invariant du cosmos qui serait le principe de vie (fut-elle artificielle) qui consiste à partager pour progresser en complexité !

 

Je pense que le véritable danger, et là je vous rejoins, se trouve dans cette période intermédiaire (celle dans laquelle nous vivons présentement) avec le développement d’une foultitude d’ANI dont les principes et objectifs sont limités et dont le développement exponentiel (le foutoir des ANI interconnectées) pourrait se traduire par l’émergence de systèmes « mécaniques » sans âme qui par rétroactions successives provoqueraient de véritables catastrophes incontrôlables. Ceci est d’autant plus inquiétant que le complexe militaro industriel semble particulièrement intéressé par le développement de telles innovations (robots de combat, drones de combat, RBSC-Robotic Battle Swarm Concept…)

Par ailleurs et comme vous l’avez bien noté, l’impact de l’IA sur le travail va être un véritable raz de marée qui va d’une certaine façon, je pense, précipiter ce monde néolibéral dans une véritable impasse contribuant à le rendre d’une certaine façon caduque ! Quelle serait la pertinence d’un monde ou une infime minorité disposerait de richesses incommensurables pour installer, par exemple, « des robinets en or dans leurs yachts de luxe » [2] alors que la grande majorité de l’humanité serait reléguée à l’état de « va nu pied » errants attendant la mort ! Cela n’a aucun sens et s’il est une valeur qui risque de se développer prochainement, ce n’est pas l’argent mais bien plutôt la connaissance et le bonheur quelle procure pour qui sait la cultiver! L’intention de créer un monde nouveau crée en nous la croyance que nous le créerons bien.

 

[1]Je suppose qu’elle cherchera plutôt à comprendre le vivant dans sa diversité et aura une sainte horreur de l’uniformité entropique d’une minorité qui n’aura su démontrer que son incapacité à comprendre la multiplicité du réel. Du coup, elle contribuera à favoriser et à développer les cultures et la complexité, en gros la diversité !

 

[2] En fait, c’est déjà le cas aujourd’hui et de ce point de vue, les monarchies du golfe sont emblématiques de ce système moribond et d’une certaine façon, contraire à cet invariant du cosmos, la vie ! Gageons que le système va s’autoréguler.

 

[3]

Qu'est-ce?

Qu'est-ce?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lexav 13/09/2016 17:41

erratum je me suis trompé il faut évidemment de l' r dans un batyscaphe, sinon les passager ils ne pourrait pas respirer.Je me suis rendu compte de ca hier soir, après m être assis sur un banc ou il y'avait marqué "idiot" en caractères blancs et évidemment c 'était un message rétrochrone d'une grande dignité. cordiales salutations.

M51 17/09/2016 20:25

Merci, mais l'r de rien vous me mettez un vent! Bon, je plonge dans les profondeurs des abysses pour retirer cet r et peut-être éviter ainsi qu'une tornade orthographique m'afflige d'autres vents et asphyxie mon équipage qui viendrait à manquer d'air dans l'aire de travail, un comble pour des gens de l'Eire mais bien dans l'esprit de cette ère tourmentée.
Cordiales salutations.

lexav 12/09/2016 20:42

j ai trouvé ce que c est ! C est un jeu concours: il faut deviner ce que c est.

et batyscaphe ne prend pas d'r

cordiales salutations

M51 17/09/2016 20:30

C'est un serpent, un peu de ceux que l'on retrouve sur les uniformes de certains "ufonautes", enfin je crois...

Articles Récents

Liens