Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 21:32
Interface des mondes

Interface des mondes

Interface de l’être, entre les mondes tu fais office d’univers du multiple, un hiver à la ronde, filtrant le dedans du dehors du dedans, dans l’or de ta membrane, brane créant la signification et l’aimant, cet émaux sublimant les maux dans les mots, tu es l’or geai qui vit et qui s’ébat dans le combat, simorgh de la vie, sauvegardant l’intimité d’un intérieur extérieur, d’un dehors du dedans, perméable et aimable offrant dans les pores de ton être les traces de l’altérité qui font de tout passage, l’extase de la nouveauté, échanges essentiels du monde rebelle aux frontières de l’ère, changement de l’étant dans le présent sans temps comme s’entend le près sans tir du devenir, sans guerre préssentie mais dans le rêve évolution, l’inscription en lettres d’or sur le frontispice du plan être, sur cette peau lisse qui ma traque l’astre parité , l’expérience de la Planète frappée dans l’air, celle d’une nouvelle ère. Contact.

L’interface de contact engage une logique tétravalente qui du temps de Buddha « était connue » comme les quatre lois de la pensée :

 

1

A is B-There is a next world- I do not think of them as being identical-May be, it is-This world is finite-The soul is extremely happy- The person, who torments himself.

 

2

A cannot be both B and not-B-There is no next world-I do not think of them as being different-May be, it is not-This world is infinite-The soul is extremely unhappy-The person, who torments others.

 

3

A is either B or not-B- there is and is no next world-I do not think of denying them-May be, it is and it is not-This world is both finite and infinite-Happiness and unhappiness-The person who torments himself as well as others.

 

4

A is neither B nor-B- There neither is nor is there no next world-I do not think of not denying them-May be, it is and it is not, and is unpredictable-This world is neither finite nor infinite-Happiness or unhappiness-The person who neither torments himself nor others.

 

« L’infinité de l’univers et l’infinité des processus du savoir sont apparus comme les deux axes parallèles de notre recherche sur la double valeur de l’asinité : le parcours de la cosmologie ne s’est jamais séparé de celui de la gnoséologie, créant ainsi un processus continu d’interférences réciproques. »

 

« Ouvres-en la porte pour que nous voyions que cet astre n’est pas différent des autres. Fais voir la consistance des autres mondes dans l’éther qui est pareil à celui-ci. Fais-nous comprendre que le mouvement de toutes choses provient de l’âme qui est en elles, afin qu’à la lumière d’une telle contemplation nous avancions à pas plus sûrs dans la connaissance de la nature » De infinito – Giordano Bruno.

 

Ethics

« Every conscious being act takes in language. Every act in language brings forth a world created with others in the act of coexistence which gives rise to what is conscious being. Thus every conscious being act has an ethical meaning because it is an act of constitution of the conscious being world. This linkage of conscious being to conscious being is, in the final analysis, the ground-work of all ethics as a reflection on the legitimacy of the presence of others. » Basée sur une citation du livre « The Tree of knowledge » de Humberto R.Maturana.

Voie lactée

Voie lactée

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens