Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 23:05
Les deux extrêmes à trancher par l'astrobiologie.
Les deux extrêmes à trancher par l'astrobiologie.

Les deux extrêmes à trancher par l'astrobiologie.

La question de l’harmonie.

La question de la vie comme principe d’existence permettant d’inscrire une ligne de fuite, une ligne de vie, ligne représentant la projection d’une métahistoire dans l’univers des dimensions multiples de l’être, que ce dernier soit une entité collective ou un égo ; c’est le légo de l’un et du multiple qui dans une gerbe des possibles embrasse la diversité du cosmos.

La question des modes d’être, des modes d’être avec, des modes du connaître, une démarche spinoziste qui consiste à cultiver nos affinités mêmes si elles sont éloignées.

La question culturelle de projeter notre intériorité dans une sérendipité de l’inconnu pour faire germer l’inconnu de notre nature profonde dans la question de l’autre fut-il intérieur.

La question de l’altérité comme miroir de l’humanité, miroir déformant ou fidèle dont l’intérêt est de mettre en évidence les invariants de la vie, panneaux indicateurs du partage et de la communication dans une écologie de l’esprit qui se nourrit de l’infini.

L’inconnu est un connu qui s’ignore car il a oublié de se ressouvenir.

 

Dan Werthimer- fondateur de SETI @HOME.

L’univers regorge de vie primitive mais la vie intelligente doit être beaucoup plus rare…

Si l’on trouve de la vie similaire sur Europa, c’est certainement qu’elle a été transportée entre Europa et la Terre…

--

 

Maggie Turnbull-Global Science institute.

1999 : Travaille avec Gill Tarter. 21 ans lors de la sortie du film contact.

Nous voulons catégoriser les choses mais nous devons briser le moule et considérer l’intelligence dans sa diversité et son expression dans l’univers. Nous devons provoquer la rupture de nos modèles pour embrasser la complexité et la conscience.

Nous ne savons pas comment écouter. Cataloguer les systèmes habitables. Nous devons juste chercher et être ouverts à ce que nous n’attendons pas.

Comment définir l’intelligence et comment la reconnaître?

 

Jon M. Jenkins : Expert analyste sur Kepler.

Kepler peut encore opérer pour les 4 ans à venir.

Chercher des moyens de communication mais aussi caractériser les exoplanètes comme habitables.

 

Jill Tarter.

Earth 2.0 – Regardez là, une planète identique à la Terre. Notre problème c’est que nous n’avons pas les données pour savoir si les civilisations intelligentes sont partout ou sont rares.

Nos modèles sont erronés et démontrent avec les exoplanètes notre inaptitude à prévoir la réalité.

Ce que nous savons et ce qu’il y a vraiment.

Steven pinker : Nous humains, nous sommes plus gentils que par le passé. S’il y a de la technologie là haut, ils seront plus vieux que nous. Vous devez transcender votre agressivité. Vous devez maintenir votre population pendant des millions d’années.

28 :17 : Ce passage est assez prémonitoire et semble avoir anticipé la découverte de la fameuse KIC8462652, la vidéo datant de 2014. Où l’on voit l’étoffe des scientifiques d’envergure, leurs capacités à se projeter, à anticiper le futur…même si l’origine exacte de KIC 8462852 reste à établir (voir aussi 54 :57)

Gardons les yeux ouverts quant à ce qui pourrait se trouver là-haut. La vie dans les comètes comme fleurs de soleil cristallisées, de la vie nanotechnologique entre les étoiles, des lunes vivantes etc…

 

47 :30 : Conscience planétaire, c’est le niveau auquel la communication entre les systèmes pourrait se faire ?

Comment mesurer la conscience? Quelle expérimentation pourrait-on mener pour mettre en évidence cette conscience planétaire?

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens