Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 18:22
alpha-beta-delta-Omega

alpha-beta-delta-Omega

« Marie, à celle que le siècle advenir

De noz jeunes amours se puisse souvenir,

Et que vostre beauté que j’ay long temps aimée,

Ne se perde au tombeau par les ans consumée,

Sans laissez quelques marques apres elle de soy :

Je vous consacre icy le plus gaillard de moy,

L’esprit de mon esprit, qui vous fera revivre

Ou long temps, ou jamais, par l’âge de ce livre.

Ceux qui liront les vers que j’ay chantez pour vous

D’un stile varié entre l’aigre et le dous

Selon les passions que vous m’avez données,

Vous tiendront pour Déesse, et tant plus les années

En volant s’enfuiront, et plus vostre beauté

Contre l’âge croistra vieille en sa nouveauté. »

Pierre de Ronsard – Les quatorze premiers vers – Le second livre des amours.

. - . . - . - . . . - . - - . - . |. - . - - - . - - . . .

 

Certaines des modalités de notre relation aux mondes.

Certaines des modalités de notre relation aux mondes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens