Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 22:09

Les armes-L'homme-Les animaux. Une histoire à deux balles ou à plusieurs qui s'étire en histoire débile où les animaux auront peut-être le dernier mot.

Notre histoire est noble et tragique
Comme le masque d’un tyran
Nul drame hasardeux ou magique
Aucun détail indifférent
Ne rend notre amour pathétique

Et Thomas de Quincey buvant
L’opium poison doux et chaste
À sa pauvre Anne allait rêvant
Passons passons puisque tout passe
Je me retournerai souvent

Les souvenirs sont cors de chasse
Dont meurt le bruit parmi le vent

Apollinaire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens