Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 20:23

On dirait que les choses sont en train de s’emballer, question de temps ou d’autant en emporte le vent du changement de paradigme. On ne pourra que se désoler de l’absence d’un participant Français à cette initiative, mais il faut dire que la patrie de Descartes a accouché d’une telle foutrerie rationaliste avec nos abrutis[1] du tiers exclus qu’il est effectivement difficile de trouver une quelconque ouverture dans ces esprits verrouillés à double tours de passe passe sceptique…des magiciens de l’ânerie qui en font matière à penser, grand bien leur fasse!

Peut-être que l’actualité des Mistrals n’a pas été un élément favorable à une participation française mais peut-on vraiment prendre en compte ce type de contingences, d’épiphénomène traduisant l’état de déliquescence du politique en France devant finalement ce changement de PARADIGME qui se fait tous les jours un peu plus présent[2]. Après tout qu’importe la nation lorsqu’il s’agit de la question d’un nouvel horizon de la pensée révolutionnant, balayant la petitesse de l’ici.

Ce qui est intéressant dans ces démarches, c’est de constater que le secteur privé prend le relai des institutions pour conduire le changement et cette tendance, loin d’être unique, se retrouve dans toute notre relation à l’espace[2]. C’est d’une certaine façon un signe, non que le capitalisme triomphant serait devenu le seul moteur du raisonnement mais bien plutôt que des individus, ne se satisfaisants plus du dogmatisme institutionnel sont prêts à bousculer les lignes, à les faire bouger au détriment d’un ordre du monde sclérosé et corrodé par le statu quo et l’immobilisme d’un scepticisme mondain pyrrhonien.

Alors oui, ces individualités qui relancent le moteur du changement sont un peu comme des Don Quichotte modernes, il s’attaquent aux moulins à vent sceptiques, ces ennemis du changement, il provoquent la rupture, les dépressions salutaires qui vont « tempester » la conformité et faire surgir de l’actualité l’ALTERITE !

Nous sommes là aussi au cœur d’un changement politique majeur. Un nouveau monde se dessine et il prend le chemin non pas celui des spin doctors ou des communicants, ces champions du vent qu’ils font tourner pour la monnaie mais bien plutôt celui de la connaissance et du savoir dans une relation renouvelée avec le cosmos, et ça VA PERCUTER !

Le cosmos se rappelle à nous de toutes les façons possibles.

The 2015 PDC Hypothetical Asteroid Impact Scenario

NB :

Il n’est pas anodin que l’initiateur de ce mouvement soit russe. L’âme russe est tournée vers le cosmos et s’il fallait se rendre compte des « précurseurs» que ce pays a produit dans la mouvance du cosmism pour nous conduire dans cette nouvelle équation sidérale, il suffit de suivre le y de ces génies qui ont conduit les bifurcations de l’étant cosmique de la Terre, Tsiolkovsky, Vernadsky, etc.

[1]

« Sur la terre pro-vient un obscurcissement du monde. Les éléments essentiels de cet obscurcissement sont : la fuite des dieux, la destruction de la terre, la grégarisation de l’homme, la prépondérance du médiocre. »

Martin Heidegger, Introduction à la philosophie, p.56

[2]

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens