Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 21:44
Disaster playground

Disaster playground

Lorsque l’ânerie le dispute à la bêtise, ce sont des œillères que l’on vous propose pour éviter les précipices ! Jetez un coup d’œil sur cet élixir de suffisance d’une communauté qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez…et pour cause, les œillères !

http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t5294-apocalypse-meteore-complot#92178

 

Alors même que la NASA mouille la chemise pour sensibiliser le monde à une apocalypse prochaine et à la nécessité d’organiser dès à présent des contremesures, nos abrutis du tiers exclus, infatigables champions toute catégorie du « savoir frelaté totalitaire » étalent leur insondable bêtise et marmonnent leurs vérités oxydées par leur assurance caustique, entonnant leur devise « Nous allons vers le néant en chantant fiers comme Artaban ».

 

Considérer comme impossible ce qui s’est déjà passé n’est-ce pas faire preuve d’une grande stupidité dotée d’une assurance de borné ?

 

Eclairons ces lugubres ténèbres par une actualité qui a le mérite de nous rappeler notre insignifiance cosmique, mais aussi l’impérative nécessité de savoir quel est notre environnement et de nous signifier notre fragilité intrinsèque. Un homme (une femme) averti(e) en vaut deux ! Aussi, je vous suggère d’aller faire un tour dans le « Disaster Playground » qui envisage les catastrophes futures venues de l’espace et les procédures qu’il faudrait mettre en œuvre pour évaluer les risques et les gérer au mieux.

« Le film, « Disaster Playground » montre les scientifiques organisant la surveillance et la déviation de NEOs « Near Earth Object » dangereux et les procédures de la vraie vie qui sont en place dans l’éventualité d’une collision d’un astéroïde avec la Terre. Suivez la chaine de commandement qui conduit de l’institut SETI et la NASA à la maison blanche et aux Nations Unies et rencontrez les gens qui sont responsables de nous protéger d’un impact d’astéroïde potentiellement dévastateur. »

Et si vous souhaitez participer, allez à la conférence du 30 juin qui sera notamment présidé par Alexander Rose, le directeur exécutif de la Long Now fondation en compagnie d’un des créateurs de B612, Russell Schweickart. B612 non pas l’astéroïde du petit prince, mais la fondation du même nom qui tient la garde de notre banlieue terrestre :

Schedule: Event chaired by Alexander Rose, Executive Director Long Now Foundation
7:00 intro by Apollo 9 Astronaut Russell Schweickart
7:20-8:30 screening of the Movie
8:30-8:50 Q&A with :

Annette Rodrigues, Disaster Playground Project Manager.

Dr. Seth Shostak, Senior Astronomer & Director of the Center for SETI Research, SETI Institute.

Dr. Peter Jenniskens, Meteor showers specialist, SETI Institute.

Dr Margaret Race, Senior Research Scientist, SETI Institute.

Dr. David Morrison, Senior Scientist NASA SSERVI, former Director of the Carl Sagan Center for Study of Life in the Universe at the SETI Institute, former director of the NASA Lunar Science Institute.

 

Disons qu’il s’agit là d’une vision positive dans une approche de notre futur où l’humanité se prendrait en charge pour conjurer le mauvais sort et dépasser le cadre limité de notre caillou terrestre pour assurer la survie de l’espèce dans une dimension cosmique.

Ceres- La tâche brillante, un impact naturel?

Ceres- La tâche brillante, un impact naturel?

Cependant, une autre vision plus noire peut se faire jour où il ne s’agit plus d’une humanité « Dantesque » cheminant vers la lumière de dame Béatrice mais plutôt d’un machiavélique dessein où l’on forcerait la nature pour piloter de véritables armes de guerre qui viendraient provoquer chez les concurrents ou ennemis (ceux qui n’ont pas choisis de s’aligner) quelques catastrophes naturelles qui permettraient d’apporter « assistance et soutien » dans une reconfiguration géopolitique mondiale. J’ai à plusieurs reprises sur ce blog évoqué les techniques envisagées qui permettent de piloter des astéroïdes (car les mêmes techniques qui nous protègent peuvent aussi nous détruire) et en faire de véritables killers continentaux. Science-fiction ? Ou plutôt Science friction car nous aurions bien besoin d’un remu-méninge pour réveiller le citoyen devant les horreurs qui se profilent. Quel est notre libre arbitre ? Celui d’accepter l’inacceptable ou d’entrer en résistance? Sur l’horloge de la fin du monde

https://fr.wikipedia.org/wiki/Horloge_de_la_fin_du_monde

à quelle heure faut-il mettre le réveil de la conscience ?

A trop tarder, il est possible de ne jamais se réveiller et la pensée n’aura été qu’un éclair entre deux éternités de mort !

Alors que les tensions géopolitiques mondiales n’ont jamais été aussi importantes, que les camps de la mort de l’immigration clandestine sont à nos portes et que les inégalités portées par un consumérisme exacerbé n’ont jamais été aussi criantes, cet attelage méphistophélique signifiant la singularité prochaine d’une apocalypse intérieure, qu’attend donc notre âme pour s’insurger et entrer en résistance ? De passer de vie à trépas ? Car une éternité de mort et de désolation est peut-être la pire des souffrances qu’une âme collective puisse s’infliger ?

 

Aux armes spirituelles, citoyens car ce n’est pas la mort qu’il faut convoquer mais bien plutôt la vie qu’il faut protéger dans toute sa diversité et quoi de plus puissant qu’une spirituelle rétroaction devant tant de fluxions.

 

Dans les scénarios du possible, faites votre choix, la pilule rouge ou la bleue ?

?

?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens